Master en sciences de l’Ingénieur industriel – Informatique

Le métier

L’ingénieur industriel en informatique a accès à  de nombreux métiers :

  • Application Architect : son rôle est de concevoir l’architecture d’une application qui réponde aux besoins et qui soit évolutive
  • Business Analyst : son rôle est de comprendre les besoins métier, de les formaliser et de les modéliser pour qu’ils soient bien compris par l’équipe de développement
  • Project Manager : la gestion de projet informatique est actuellement souvent Agile, le projet se déroulera sur plusieurs itérations et des validations par le client sont régulières.
  • Data Analyst : les réseaux sociaux, les objets connectés génèrent des masses d’information, le rôle du data analyst est de comprendre et de synthétiser ces données pour permettre de dégager des tendances
  • Network Engineer : son rôle est de concevoir des réseaux fiables et robustes, d’assurer le monitoring et la maintenance de ceux-ci 
  • System Engineer : son rôle est de gérer l’ensemble du parc informatique tant au niveau matériel que logiciel, il est responsable des choix technologiques qui permettront l’évolution de celui-ci

Tous ces métiers nécessitent de grandes capacités relationnelles car l’informatique est un outil au service de l’entreprise pour assurer sa croissance.

Actuellement, Agoria, la fédération du secteur technologique, estime qu’il y a 30.000 postes vacants dans le domaine de l’informatique.  Les opportunités d’emploi sont donc nombreuses.

Organisation des études

En bachelier, l’étudiant aborde de nombreuses matières scientifiques et technologiques.  Cette culture générale lui permettra tout au long de sa carrière de mieux comprendre les besoins exprimés par les utilisateurs ce qui est reconnu comme étant un facteur clé de la réussite de tout projet informatique. 

En 1ère et 2ème tout étudiant est également initié à l’informatique mais dès la fin de la 2ème, les étudiants qui sont intéressés par ce domaine, peuvent approfondir certains sujets et mener des projets.  En 3ème bac, en choisissant le génie électrique, l’étudiant est plongé dans les matières électroniques et informatiques pour acquérir les compétences en base de données, programmation objet, en technologies web, … nécessaires au 1er stage en entreprise qui a lieu en fin d’année.

En master, on s’oriente vers des problématiques plus pointues : les architectures, la qualité, le développement web et mobile, l’intelligence artificielle, l’internet des objets, le cloud computing, la programmation parallèle, la conception et la gestion de réseaux.

Et après

​Il est illusoire d’espérer former les étudiants de manière figée dans un domaine aussi évolutif que l’informatique. Pendant toute la formation en Master, l’accent est constamment mis sur l’auto-formation, sur la recherche des sources, sur la critique constructive des informations trouvées sur Internet.  Ce sont ces atouts-là qui constituent le bagage le plus important qui permet aux étudiants sortant de la section informatique de se spécialiser dans n’importe quel domaine de pointe. Le fait d’avoir des compétences en microélectronique, en informatique et en intégration leur permet d’appréhender des études ou une carrière dans tous les domaines clés liés à l’informatique .

Les labos

  • ​​Le laboratoire d’informatique
  • Le laboratoire d’électronique